Les organismes

Multipliez vos ressources grâce au concept unique de J’assure ma cause

C’est un fait : en contexte d’après-pandémie, les ressources des organismes de bienfaisance enregistrés sont plus insuffisantes que jamais. Les bénévoles manquent, les collectes de fonds requièrent du temps, les partenaires sont difficiles à convaincre, les coûts augmentent, les donateurs sont sans cesse sollicités… bref, les défis de financement sont considérables.

Les demandes de soutien aux organismes sont à la hausse, mais beaucoup n’ont plus les moyens d’y répondre.

Est-ce le cas de votre organisme?

J’assure ma cause vous propose une solution de financement simple, sécuritaire et efficace pour vous aider à réaliser votre mission. Comment? Grâce à J’assure ma cause, les donateurs effectuent un don au profit de votre organisme en souscrivant une assurance vie dont le capital vous est versé à leur décès.

DONATEURS

Les avantages pour votre organisme

  • Solution de financement clés en main
  • Démarche d’adhésion facile et rapide
  • Processus 100 % en ligne
  • Expérience simplifiée pour vos donateurs
  • Don de 125 $ par nouveau donateur approuvé*
  • Capital versé au décès allant de 5 000 $ à 250 000 $
    Contactez-nous pour un capital d’assurance plus élevé!
  • Tâches de gestion minimes**
  • Visibilité additionnelle pour votre cause
  • Effet multiplicateur du don
  • Stabilité financière croissante
  • Possibilité de libérer ou de racheter le contrat (Si le donateur n’est plus en mesure d’acquitter sa prime)

*Chaque trimestre, les organismes ayant obtenu de nouveaux donateurs reçoivent un versement. Exemple: pendant un trimestre, 20 donateurs choisissent votre organisme comme bénéficiaire de leur nouvelle police d’assurance vie, vous générant 2 500 $ en don de J’assure ma cause. Le don de 125 $ est payable une fois par donateur et par organisme (un donateur peut soutenir plus d’un organisme, et chacun recevra un don de 125 $).

**Notre équipe s’occupe de tout: le contrat, les signatures, le paiement des primes, etc. Vous n’avez qu’à transmettre un reçu fiscal à vos donateurs à la fin de l’année à partir de la liste fournie par l’assureur.

Admissibilité

Mon organisme est-il admissible?

Pour devenir un organisme de bienfaisance enregistré bénéficiaire, votre organisme doit respecter les critères suivants :

  • Détenir un numéro d’enregistrement d’organisme de bienfaisance
  • Être autorisé à délivrer des reçus à des fins fiscales
  • Signer une entente de partenariat
  • S’engager à acquitter l’abonnement annuel de 375 $ + taxes

*Ou sur vos réseaux sociaux. Nous pourrons vous fournir des textes à cet effet au besoin.
**Une liste vous sera fournie par l’assureur à la fin de chaque année.
****Ce montant permet à J’assure ma cause de : mettre votre dossier à jour, vous fournir différents outils, assurer votre visibilité sur son site web, vous offrir le soutien de son équipe spécialisée, etc.

Les étapes pour votre organisme

Remplissez notre
formulaire d’adhésion
en ligne

Signer l’entente de partenariat et acquittez votre abonnement annuel

Un donateur vous choisit: signez le contrat d’assurance reçu par courriel

Fin d’année : remettez les reçus fiscaux à vos donateurs grâce à la liste fournie

Obtenez l’approbation de J’assure ma cause

Vous êtes maintenant
sur notre liste d’organismes bénéficiaires!

Une fois par trimestre : recevez un versement de 125$ de J’assure ma cause pour chacun de vos nouveaux donateurs

Recevoir le capital d’assurance suite au décès du donateur

L’effet multiplicateur
du don en assurance vie

Lorsque vous choisissez le don en assurance vie, l’organisme que vous soutenez obtient plus d’argent sans que vous en dépensiez plus. Cet effet multiplicateur est l’avantage le plus important de cette façon de donner, pour vous et pour l’organisme bénéficiaire.

Avec le même montant de départ, vos ressources sont considérablement augmentées.

Pour bien voir la différence entre un don direct fait à votre organisme et un don en assurance vie, explorez les trois exemples concrets suivants.

La mère de Julie est décédée de la maladie d’Alzheimer. Pour soutenir la Fondation XYZ, elle souscrit une assurance vie en désignant celle-ci comme bénéficiaire.

Profil : 40 ans, non-fumeuse et en bonne santé
Budget : 45 $/mois pendant 10 ans

Don de J’assure ma cause à l’approbation du contrat d’assurance125 $
Montant de la police d’assurance vie10 000 $
Prime annuelle selon son état de santé (pour un produit sans examen médical)540 $
Total des primes versées en 10 ans5 400 $

Peu importe l’âge de Julie et les primes payées à son décès, la Fondation XYZ reçoit 10 000$ en don.

ScénarioPrimes payées au moment du décèsCapital versé à la
Fondation XYZ
Avantage financier du don en assurance vie pour l’organisme (en comparaison au don direct)
Décès à 42 ans1 080 $ (2 ans)10 000 $8 920 $ de plus (10 000 $ – 1 080 $)
Décès à 70 ans5 400 $10 000 $4 600 $ de plus (10 000 $ – 5 400 $)

Ingénieur de profession, Philippe est un adepte de vélo. Pour ses 50 ans, il décide de faire un don à l’organisme ABC en le désignant comme bénéficiaire de sa nouvelle assurance vie.

Profil : 50 ans, non-fumeur et en bonne santé
Budget : 26 000 $

Don de J’assure ma cause à l’approbation du contrat d’assurance125 $
Montant de la police d’assurance vie40 000 $
Don forfaitaire (unique) pour un produit sans examen médical26 000 $

Lors d’un don forfaitaire, le montant total (26 000 $) est placé dans un compte de primes en dépôt : les primes annuelles de la police d’assurance vie (2600 $/année pendant 10 ans) sont payées automatiquement à partir de ce compte. S’il reste une somme dans ce dernier au décès du donateur, le montant s’additionne à celui de l’assurance vie et est versé à l’organisme.

ScénarioPrimes payées au moment du décèsMontant restant dans le compte de primes en dépôtCapital versé à l’organisme ABCAvantage financier du don en assurance vie pour l’organisme (en comparaison au don direct)
Décès à 53 ans7 800 $ (3 ans)18 200 $ (26 000 $ – 7 800 $)58 200 $ (40 000 + 18 200 $)50 400 $ de plus (58 200 $ – 7 800 $)
Décès à 65 ans26 000 $0 $40 000 $14 000 $ de plus (40 000 $ – 26 000 $)

Depuis qu’elle a reçu son diagnostic il y a 6 ans, Hélène est appuyée par la Fondation LMN. Elle souhaite maintenant donner au suivant en nommant cette dernière comme bénéficiaire de son assurance vie. 

Profil : 60 ans, non-fumeuse et atteinte de la sclérose en plaques
Objectif : police d’assurance vie de 25 000 $ avec versements sur 10 ans

Don de J’assure ma cause à l’approbation du contrat d’assurance125 $
Montant de la police d’assurance vie25 000 $
Prime annuelle selon son état de santé (pour un produit sans examen médical)2 350 $
Total des primes versées en 10 ans 23 500 $

Peu importe l’âge d’Hélène et les primes payées à son décès, la Fondation LMN reçoit 25 000 $ en don.

ScénarioPrimes payées au moment du décèsCapital versé à la Fondation LMNAvantage financier du don en assurance vie pour l’organisme (en comparaison au don direct)
Décès à 66 ans14 100 $ (6 ans)25 000 $10 900 $ de plus (25 000 $ – 14 100 $)
Décès à 71 ans23 500 $25 000 $1 150 $ de plus (25 000 $ – 23 500 $)

Foire aux questions

  • Il s’agit d’un concept unique représentant un moyen de financement simple, rapide et très avantageux.
  • Fidéliser vos donateurs à votre cause à long terme.
  • Le programme est clé en main, on s’occupe de tout! La proposition, le contrat, le paiement de la prime. Nous vous remettons la liste des donateurs qui vous auront sélectionné ainsi que les montants des primes annuelles versées afin que vous puissiez effectuer les remises des reçus d’impôts annuellement.
  • Remise du don immédiat de 125$/donateur (en plus du don d’assurance vie) qui vous sera versé trimestriellement offert en collaboration par J’assure ma Cause et de l’assureur sélectionné.
  • Possibilité d’assumer la prime d’un donateur si celui-ci n’est plus en mesure de l’acquitter lui-même.

  • Advenant le cas où un donateur n’est plus en mesure d’acquitter sa prime d’assurance, une valeur de rachat sera disponible après la 3ème année, ce qui permet de conserver une partie du don. **Produits de l’Assomption**
  • L’organisme aura aussi l’option de continuer à acquitter les primes. Elle pourra conserver le capital d’assurance vie en totalité.
  • Dépendamment du nombre d’années que la police aura été en vigueur, il vous sera possible de rester assuré pour un capital décès inférieur au montant de couverture original sans avoir à verser de prime supplémentaire. Le montant d’assurance libérée réduite doit être confirmé par l’assureur au moment où les primes cessent d’être payées. **Produits de l’Assomption**
Vous avez d’autres questions?Nous sommes là pour vous épauler